#E2-003 CTC, entente, fusion… que signifient tous ces noms de clubs ?

Programme du 30-31 mars
26 mars 2019
#19 Résultats du 30-31 mars
1 avril 2019

Les statuts des clubs, entre autres de basket, peuvent être nombreux : clubs professionnels, semi-professionnels, fusion, CTC, entente, union, association…

Comment s’y retrouver dans tous ces sigles et où se situe notre Club l’AL Meyzieu Basket ?  

L’ALM Basket est une association sportive loi 1901 et a donc vocation à former, encadrer et inscrire des équipes dans des championnats départementaux et régionaux non professionnels.
Depuis sa création en 1952, notre Club possède des équipes en nom propre.

Mais depuis septembre 2017, l’AL Meyzieu possède également, au même titre que le club du SOPCC, des Inter-Equipes de la CTC Est Lyonnais Basket.

Mais c’est quoi une CTC au juste ?

La Fédération Française de Basket-Ball (FFBB) a conçu lors de la saison 2013-2014 la Coopération Territoriale de Clubs (CTC) pour les associations sportives « partageant un projet de développement territorial et sportif cohérent ». Les CTC ont pour but de faire travailler ensemble les clubs, pour mutualiser les moyens, apaiser les rapports entre les clubs proches, et fournir ainsi un outil aux clubs pour présenter un projet cohérent aux collectivités locales.

Les CTC servent aussi à :

  • développer l’activité sur un territoire,
  • améliorer la formation,
  • et optimiser le parcours d’excellence sportive.

La CTC est un grand projet entre plusieurs clubs à l’intérieur de laquelle peuvent se trouver trois formes d’équipes, chacune pouvant évoluer soit en nom propre, soit au niveau départemental, soit au niveau régional.

CTC, Union, Entente : des appellations à ne pas confondre

L’union est destinée à “deux ou trois clubs d’une même Ligue ou de comités limitrophes ayant un projet de collaboration sportive orientée vers le haut niveau autour d’une ou plusieurs équipes”.
L’équipe (ou les équipes) évolue exclusivement en championnat de France (ou qualificatif).

L’entente regroupe “au moins deux clubs, proches géographiquement, ayant un projet de collaboration pour l’animation sportive et territoriale, permettant la pratique du plus grand nombre au plus bas niveau”.
Il s’agit d’une réponse provisoire à une situation particulière. Le niveau de pratique est exclusivement départemental. Le nombre d’ententes est limité à 3 par club.

Les Clubs d’une CTC quant à eux décident d’engager en championnat des équipes communes. Ces dernières évoluent au niveau du club porteur, c’est-à-dire celui qui possède les droits sportifs, et possèdent donc son appellation officielle (par exemple IE AL Meyzieu ou IE SOPCC).

L’Inter-Equipe (IE) au sein d’une CTC bénéficie du système avantageux de la licence AS [1]. Ce sont des licences qui permettent à des joueurs d’un des clubs de la CTC de jouer dans une équipe IE portée par l’autre club de la CTC. Ainsi un joueur, par exemple U13M du SOPCC, peut jouer avec sa licence normale pour une équipe en nom propre du SOPCC, mais également pour une équipe IE U13MCTC portée par l’AL Meyzieu, grâce à sa licence AS.

Mais comment les clubs font-ils leurs équipes ?

  • Les clubs font l’inventaire des droits sportifs dont ils disposent vis à vis de leurs équipes déjà connues et engagées.
  • Ils font ensuite l’inventaire de leurs licenciés et de leurs compétences.
  • Puis ils font l’inventaire des catégories dans lesquelles ils souhaitent collaborer.
  • Ils choisissent alors qui “portera” l’équipe en respectant à la fois les droits sportifs et la provenance des licenciés afin de respecter les règlements fédéraux.
  • Pour finir, ils engagent ces équipes sous les trois formes (nom propre, inter-équipe ou entente) dans les championnats les autorisant : championnat de France (NM2, NF1, Jeunes), inter-régional, régional, inter-départemental, départemental.

Une CTC ALM [2]-SOPCC [3], pour faire quoi ?

Le 1er juillet 2017, l’AL Meyzieu et le SOPCC ont décidé de fonder la CTC Est Lyonnais Basket. Une grande avancée dans l’Est Lyonnais où peu de choses avaient été faites jusqu’à présent dans ce sens, contrairement à l’Ouest Lyonnais. Les objectifs de la collaboration entre nos deux Clubs étaient alors multiples :

1) Proposer des niveaux de pratique du basketball adaptés au plus grand nombre avec une variété de niveaux possibles. L’idée était donc de promouvoir avant tout une formation de qualité à nos jeunes licenciés :

  • les faire progresser plus vite en améliorant la qualité de l’encadrement
  • constituer des groupes homogènes : les débutants trouvant plus facilement leur place, et inversement, les meilleurs potentiels des 2 Clubs pouvant évoluer ensemble.

2) Pérenniser le Club de l’AL Meyzieu en mutualisant nos moyens avec le SOPCC (encadrement, locaux, compétences) et ainsi réaliser des économies (le nerf de la guerre malheureusement pour une association).  

3) Rechercher la performance sportive de nos équipes jeunes 1ière et améliorer ainsi le niveau de pratique de nos équipes. La CTC nous permet donc de faire évoluer des jeunes à un niveau auquel un seul des 2 clubs n’aurait pas pu prétendre.

Mais les CTC, ça marche vraiment ?

Il suffit juste de regarder pour la saison 2018-2019 les différentes équipes jeunes qui évoluent au niveau R3 (ex-Région B), R2 (ex-Région A) ou R1 (ex-AURA ou inter-ligue).

Pour l’ensemble des équipes jeunes, de U13 à U20, ce sont pratiquement 50% des équipes qui sont issues de CTC au niveau R1.

  • U13 : 60% d’équipes garçons, 75% d’équipes filles
  • U15 : 50% d’équipes garçons, 67% d’équipes filles

Il est donc facile de constater que pour espérer évoluer au plus haut niveau régional, les rapprochements entre clubs (CTC) et la constitution d’équipes homogènes est une solution de choix.

Ok ! Mais les résultats sont-ils là pour la CTC Est Lyonnais Basket ?

Pour la première saison (2017-2018) de la CTC Est Lyonnais Basket, l’AL Meyzieu et le SOPCC avaient engagé 4 Inter-Equipes, toutes masculines : U13, U15, U17 et U20.

Trois de ces équipes ont évolué au niveau régional : U13 Groupe B, U17 AURA et U20 Groupe A.

Les joueurs U13, quasi-exclusivement des 1ières années, n’auraient probablement pas pu évoluer à un tel niveau sans la CTC. Il en est de même pour la catégorie U17. Chacun des deux clubs auraient sûrement pu constituer une équipe évoluant en milieu de tableau Groupe A, mais pas une équipe proche d’aller chercher les phases finales AURA, comme ce fut le cas.

Enfin, l’Inter-Equipe U20 est allée chercher le titre Régional Groupe A, ce qui n’aurait surement pas été possible sans la CTC.

Ainsi, pour sa première année d’existence, la CTC Est Lyonnais Basket a qualifié 75% de ces équipes au niveau régional et a décroché un titre Régional.

Pour sa seconde saison d’existence, la CTC Est Lyonnais Basket a engagé 6 Inter-Equipes masculines : U13 (×2), U15, U17, U20 et seniors.

67% évoluent au niveau Régional et 2 d’entre elles au plus haut niveau Régional R1 (U13MCTC1 et U20MCTC). Ces deux équipes ont d’ailleurs le potentiel pour aller chercher leur place pour les phases finales.

Les U13MCTC2, bien qu’engagés au niveau Départemental initialement, grâce à l’association de joueurs des 2 clubs, ont réussi à se qualifier pour le niveau R3.

Nos seniors SM1CTC, quant à eux, avec la meilleure attaque, sont premiers de leur poule, et ont brillamment décroché leur ticket d’entrée pour le championnat pré-national la saison prochaine, avant même la fin des matchs retours !


Bref, un dispositif territorial jeune mais qui démontre chaque saison les bénéfices aussi bien sur le plan sportif que financier pour tous les clubs et joueurs concernés.


[1] Licence AS = Licence à Autorisation Secondaire. Permet de jouer dans une inter-équipe portée par l’autre Club de la CTC
[2] Amicale Laïque Meyieu Basket
[3] Sports Olympiques Pont de Chéruy-Charvieu-Chavanoz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *